05 décembre 2018

Reprise Théâtre

Nous allons bientôt délocaliser France Cellulose et  libérer le cinéma de son occupation !
Nous serons heureux alors de vous accueillir pour de nouvelles séances......de cinéma :

18 novembre 2018

"Relâche" Théâtre.

"Relâche Théâtre" : 

La troupe de théâtre à pris la salle d'assaut ! Nous vous prions de bien vouloir nous pardonner pour cette incursion très provisoire jusqu'au 15 Décembre inclus.
Le cinéma reprendra dès la fin de la saison, sans doute autour du 21 Décembre.

23 octobre 2006

Bureau, contacts

(Si vous voulez rejoindre notre association : contactez-nous)

Composition du Bureau (2018) :

Président : Philippe Touzé (lecarfourpresidence@orange.fr)

Vice-Président Cinéma : Bernard Richard
Vice Président Théâtre : Eric Moreau

Secrétaire : Catherine Lormeau
Secrétaire adjointe : Françoise Prouteau

Trésorier : Gilles Thominet
Trésorière adjointe : Catherine Trichet

Membres :
Eric Moreau , Marie-Pierre Merle, Vincent Moreau, Guillaume Tessier, Gérard Prouteau , Jean-Luc Sicot, Robert Tessier, Loïc Vrignaud, Jean-Michel Brouillard(jean-michel@brouillard.fr).

Association Jeunesse, Loisirs et Avenir : Historique


L'association a été fondée le 2 juillet 1966.

Son siège social est la salle du Carfour, route de Nesmy à Aubigny.

C'est une salle bâtie par des bénévoles sur un terrain offert à la paroisse par un habitant. La salle appartient donc toujours à la Paroisse aujourd'hui.
Elle est créée à l'époque, à l'initiative de l'abbé Alphonse Drié († 2018).
Aujourd'hui elle gérée aujourd'hui uniquement par les bénévoles (actuellement une cinquantaine de personnes) de l'association, qui en supporte la totalité des charges de fonctionnement, d'entretien et des nombreuses rénovations techniques nécessaire au maintien d'une salle de cinéma agréée par le CNC.
Les charges de fonctionnements sont couverte en totalité par les entrées de théâtres et de cinéma, aidée de subventions communales.
Les charges lourdes de rénovations Technique ou du batit sont supportées en majorité par des subventions des collectivités territoriales et surtout le CNC.


Elle a pour but initial "l'organisation des loisirs, la promotion, le soutien et l'encouragement de la culture et de l'éducation populaire chez les jeunes" (et on est jeune longtemps ici...).